Semrush ou SECockpit?

Le buzz engendré par SECockpit a de quoi surprendre, c'est un outil venu de nulle part et qui fait grand bruit en ce moment. En quelques jours Twitter a été inondé de messages dithyrambique à son sujet, au point que je suis un peu étonné du succès que connait ce tool qui au fond ne propose rien de nouveau. En effet, j'ai très bien compris qu'il s'agit d'une solution à la Semrush qui est le premier tool en la matière, que j'utilise depuis des années.

 

Pourquoi SECockpit n'est pas nouveau

SEcockpit est surtout un outil orienté MFA / affiliation,  en effet il permet de trouver des niches rapidement. Mais son credo est de révéler le NOT PROVIDED, qui veut dire que Google a caché les mots clé qui apportent du traffic sur votre site web.

Rappel :

Lorsque vous faites une recherche dans un moteur de recherche, une liste de résultats s'afficher avec des liens cliquables, quand vous cliquez un lien, vous tombez sur le site de destination. Le serveur web du site de destination est équipé pour lire le referer, c'est à dire la provenance ou la source de la visite. Et dans les informations qui sont contenues dans le referer, il y a le mot clé. Théoriquement il n'y a aucune raison que le referer contienne l'information sur le mot clé. Mais c'était une sorte de norme, et c'est bien pratique pour connaitre le mot clé qui amène de la visite, dans un point de vue référencement. Cela nous permet de savoir quel est le mot clé qui nous amène du trafic.

En général ce mot clé doit être représentatif de la valeur informationnelle de la page qui est listée par le moteur de recherche.

Supposons que l'on tape 'iphone' dans Google, ce dernier va lister dans l'ordre de pertinence, les sites qui correspondent le mieux au terme entré, le premier site est le mieux adapté à la requête tapée. En tant que webmaster du site le plus pertinent, savoir que l'on ranke pour le mot clé 'iphone' est très important, pour des raisons évidentes.

Les logiciels comme Google Analytics, enregistrent les mot clé qui amènent du traffic. Ainsi l'on peut avoir des statistiques des mots clé qui nous amène du traffic. Si un mot clé identifié comme intéressant pour nous n'apparait pas dans Google Analytics par exemple, on doit faire en sorte qu'il nous apporte du traffic, via le référencement ou optimisation d'une page de notre site qui fait que lorsque l'on tape ce mot clé on soit premier dans la liste de résultats retournés.

Importance de connaitre les mots clé à trafic

Connaissant les mots clé intéressants pour notre site, nous voulons que notre site soit bien placé pour ces derniers afin d'avoir du traffic et du trafic qui convertit.

Avant Google Analytics nous listait de façon quasi exhaustive, tous les mots clé nous amenant du trafic, de sorte qu'on avait un moyen de mesurer le fruit de notre travail en référencement.

On sait quels sont les mots clé qui amènent du trafic, et l'on pouvait par la même occasion savoir quels sont les actions SEO qui délivrent.

Mais Google en a décidé autrement

Google a décidé progressivement de nous supprimer cette information, de sorte que dans Google Analytics, il est devenu difficile de trouver l'onglet mot clé référents !

Pourquoi Google fait ça? D'abord, google a dit que dans Adwords, il est possible de retrouver les mots clé référent via son outil de génération de mots clé. En fait les clients Adwords pourront connaitre les chifres précis  des volumes de recherche mensuels, mais aussi les mots clé suivis d'un clic sur une annonce Adwords. C'est une logique financière, Google n'est pas philantrope ! il a bien compris qu'il pouvait faire payer ce service.

Donc pour connaitre ces mots clé transformés en not provided dans Google analytics, il faut utiliser Adwords. Connaitre les volumes mensuels est gratuit (vous pouvez ouvrir un compte Adwords pour une somme modique), mais connaitre leur impact en terme de traffic sur votre site est payant.

Mais si on ne veut pas payer?

Il est devenu difficile d'estimer la nature et le volume de recherche d'un mot clé référent car le mot clé est invisible pour nous, et par conséquent impossible de connaitre son volume de recherche.

A moins que vous ne tapiez un mot clé dna Google et par reverse engineering, vous litisez les sites qui appraissent pour ce mot clé. Et c'est exactement ce que fait Semrush.

La société Semrush (filiale de Seoquake) requêtent dan Google des millions de termes de recherche, et liste les 20 premiers sites par ordre de pertinence décroissante.

Par conséquent Semrush peut dans l'autre sens dire quels sont les mots clé qui amène du traffic à une site, comme au bon vieux temps avec un outil d'analyse de log !

Sauf que Semrush est beaucoup moins précis et de loin

Semrush ne connait pas les volumes de recherche de chaque mot clé bien sûr ! Seul Google le sait (et par extension Bing etc).

Semrush ne connait pas tous les termes qui amènent du traffic sur un site et pour au moins deux raisons : Semrush ne va que dans la page deux soit les vingt premiers résultats alors que dans la réalité, il arrive qu'on clique un résultat de la page trois, et seconde raison, Semrush ne tient pas compte de tous les mots clé possibles de par sa base de données limitée alors que Google capte toutes les expréssions clé. Et il parait que chaque année il y a des tonnes d'expressions jamais vues auparavant !

Mais Semrush est largement suffisant

Si si ! en fait ce qu'il faut c'est réfléchir et non confier votre destin à un logiciel ! Semrush est un outil parfait pour dégrossir le travail en amont et c'est que l'on met en avant dans Gammaseotools, qui utilise les services de Semrush à un prix modique.

En quelques clics vous pouvez trouver les mots clé qui amènent du trafic sur un site, connaitre les concurrents de n'importe quel site. Par rapport à SECockpit, Semrush ne vous dit pas quel mot clé est à forte traffic et faible concurrence, pour être ces mots clé sont rares. Et de tout façon vous ne le saurez que lorsque vous vous engagez réellement dans la réalisation de votre site pour gagner de l'argent. Si vous galérez c'est que ce mot clé n'était pas si facile que cela (expérience vécue), dnas le cas contraire c'est tout votre mérite. Mais surtout ne rêvez pas pas vous  n'aurez pas les NOT PROVIDED et leur volume de recherche :)

Au final c'est à vous d echoisir, SeCockpit ou Gammaseotools - Semrush, mais sachez que l'important ce n'est pas de trouver les mot clé intéressant, c'est surtout de travailler le référencement de votre site, et ça GammaSeotools vous le permet mais pas SEcockpit dont la mission s'arrête à la découverte des mots clé.

Posté le 2014-03-13 22:03:16


0 Commentaires


Fermé aux commentaires